Entretien avec Nasser


Etre algérien à Pau, qu'est ce que c'est ?

Pour Nasser, vivre un triple exil. C'est à dire, ne pas être en Algérie, ne pas être non plus à Paris, où la communauté Algérienne et Kabyle est représentée, et enfin se sentir isolé dans un tissus culturel local. Pour lui, toujours, ça veut dire chanter en trois langues : Arabe, Tamazight et Français, le tribu de guerre dont parle Kateb Yacine.

«quand je suis arrivé à Pau, j'étais tellement déprimé que j'entretenais un rapport fusionnel à l'Emir. J'allais au chateau, je pensais à son incarcération...»

le film qui suit fut donc tourné dans la salle du chateau où Abd el Kader vécu la deuxième partie de sa captivité.